Meta: Vous hésitez à utiliser un casque lorsque vous conduisez votre trottinette électrique ? Alors, voyez dans cet article si le port est obligatoire ou non.

En France, les trottinettes électriques connaissent un franc succès vu que la plupart des Français l’utilisent comme moyen de transport en ville. Cependant, depuis peu, le Code de la route considère ces engins comme étant similaires à un scooter. De plus, avec la puissance des modèles de trottinette électrique qui viennent de sortir, le port d’un casque est conseillé en raison de la sécurité. Alors, est-ce une obligation, ou est-ce que le choix appartient au conducteur ?

Que dit la législation sur le port de casque lors de la conduite d’une trottinette électrique ?

Avec l’évolution rapide de la loi ainsi que des réglementations sur les trottinettes électriques, il est assez difficile d’y voir plus clair sur ce qu’il faut faire. En effet, depuis le 25 octobre 2019, les engins à moteurs comme les trottinettes électriques ou encore les skateboards électriques sont à présent intégrés dans le droit routier. De ce fait, conduire une trottinette électrique va de même paire que de conduire un scooter ou une voiture. Elles ont même une route spéciale (pistes cyclables) pour la circulation. Le conducteur de trottinette électrique peut cependant rouler sur un trottoir pour piétons en limitant sa vitesse à 6 km par heure. En agglomération, le conducteur doit aussi brider la vitesse maximale de son engin à moteur à 25 km par heure sur les chaussées.

On peut voir que c’est la législation qui régit la façon dont il faut conduire une trottinette électrique. Toutefois, pour circuler en toute légalité et en toute sécurité sur route, il est aussi nécessaire et obligatoire de porter des équipements de protection à bord de ses trottinettes.

En effet, le droit routier stipule qu’il est obligatoire de porter un casque si le conducteur roule hors agglomération. Le fait est que la vitesse maximale autorisée pour une trottinette électrique est de 25 km par heure dans ces zones, ce qui peut être fatal pour le conducteur en cas de mésaventure d’où la nécessité du port du casque.

Néanmoins, le port du casque n’est pas une obligation pour une circulation en agglomération, mais est recommandé par l’assurance NVEI et la loi afin d’assurer la sécurité du conducteur. En revanche, il faut savoir qu’un conducteur qui est âgé de moins de 12 ans doit obligatoirement mettre un casque et les autres équipements de protection lors de la circulation, hors ou en agglomération.

casque à trottinette

Le port d’un casque est-il nécessaire si l’on veut conduire une trottinette électrique ?

Vu le nombre d’accidents qui survient chaque année et la montée en popularité des trottinettes électriques, il est recommandé de mettre un casque. En effet, plus de 40 % des blessures lors d’un accrochage sur la route se situent sur la tête. Justement, avec la puissance des modèles de trottinettes électriques actuelle, la chute du conducteur peut être fatale. De ce fait, le port du casque peut aider à diminuer les blessures en cas d’accident.

Ainsi, en prévention, le mieux à faire est de respecter les réglementations du Code de la route en portant un casque, car avec une vitesse de pointe de 25 km par heure, les dommages qui peuvent survenir seront similaires à une conduite en scooter. En même temps, il est à noter que l’assurance NVEI ne garantit que la responsabilité civile, ce qui veut dire que des frais seront payés de votre poche en cas d’accident. De plus, le port d’un casque est devenu à la mode vu le nombre de modèles attrayants qui s’imposent sur le marché.

Pourquoi le port d’un casque n’est-il pas obligatoire à bord d’une trottinette électrique ?

Même en connaissant les dangers qu’encourt un conducteur de trottinette électrique s’il ne porte pas de casque, la question reste entière. Est-ce une obligation de porter un casque si l’on conduit une trottinette électrique ? Et bien, ce n’est pas obligatoire et voici la raison :

  • Avant, la loi punissait les conducteurs d’engins à moteur qui ne portaient pas de casque, peu importe l’endroit où ils roulaient ;
  • Face à cela, l’association des cyclistes a protesté en affirmant que cela aurait un impact sur la vente de trottinette électrique ;
  • Avec l’obligation du port de casque, les gens seront découragés et auront moins envie de conduire ces engins. Le fait est que la plupart des conducteurs de trottinette électrique pensent qu’un casque est un équipement encombrant. 

Ainsi, à partir de 2019, la loi a stipulé que le port du casque n’est nécessaire que pour une circulation hors agglomération.